Voyage

Sites de Feodosia: Top 30 (BEAUCOUP DE PHOTOS)

Pin
Send
Share
Send


Feodosia regorge de lieux et d'attractions intéressantes. Il vous faudra plus d'une journée pour les connaître. Voici la galerie de photos Aivazovsky, célèbre bien au-delà des frontières de la Crimée, un riche musée d'histoire locale et plusieurs beaux temples. L'attraction historique centrale est la forteresse génoise de Café.

Vous pouvez explorer les sites de la ville par vos propres moyens, la plupart étant facilement accessibles à pied ou en bus de la ville. Il existe également un moyen d'explorer les principales attractions de la ville avec toutes les commodités - c'est un tour de la ville en voiture électrique. Cela coûte 500 roubles, vous pouvez le trouver au bout de la rue Galeinaya en direction du quai.

Si les attractions de la ville ne vous suffisent pas, vous pouvez partir en excursions dans n’importe quel endroit de la péninsule. Vous pouvez les acheter aux stands de la rue Galerennaya et ailleurs, et il est préférable de le faire à l'avance, dans quelques jours, car ils ne sont pas programmés tous les jours.

Forteresse génoise Kafa

La forteresse génoise théodosienne Kafa est un monument ancien de l'histoire et du commerce des esclaves de la région de la mer Noire. C'est le monument historique le plus célèbre et intéressant de Feodosia. Une de ses tours - la tour de Constantin, est un symbole de la ville et est représentée sur son blason.

Le café est considéré comme l'une des structures défensives les plus puissantes d'Europe. Sa structure comprenait deux murs protégeant près de 70 hectares de terres. Absolument rien n'a été préservé dans l'architecture de Feodosia de la période de l'Antiquité, puisqu'elle est tombée de l'invasion des Huns au 4ème siècle.

Aujourd'hui, il ne reste plus grand-chose de la forteresse, car la plupart des fortifications de l'ancien Kafa ont été démantelées au XIXe siècle pour y construire des matériaux de construction par les habitants. Il est préférable de visiter la forteresse avec des guides qui raconteront l’histoire en détail et porteront leur attention sur les parties les plus intéressantes de la forteresse. Toutefois, les excursions de groupe ou les excursions en voiture électrique ne comprennent que les visites des vestiges les plus élémentaires de la forteresse. Si vous voulez tout voir, y compris rarement visité par les touristes, il est préférable de vous munir d'une carte et de vous promener vous-même dans les rues de la vieille ville. En savoir plus sur la forteresse et des photos ici.

💵 Prix d'entrée / prix du billet: gratuit

🕐 temps de travail: 24 heures sur 24, mais il vaut mieux inspecter la journée

🚶 Comment s'y rendre: monuments de la forteresse dispersés dans la partie sud de la ville. Vous pouvez vous rendre aux principales ruines (les principales sur la carte) en bus n ° 1 et 2A jusqu’au dernier "hôpital de la ville", puis à pied.

Tour de constantine

C'est le plus ancien monument historique proche du centre et de la partie nord de la forteresse génoise. Il a été construit au 14ème siècle et porte le nom de l'empereur romain Constantin. C'était un noeud de défense de Kafa (c'est le nom médiéval de Feodosia). Des murs de forteresse avec cinq portes gardées par des guerriers en sont venus, mais aujourd'hui, la tour est isolée et n'est pas reliée à la partie principale des ruines de la forteresse. Au 19ème siècle, la tour fut déplacée de 100 mètres plus loin de la mer à cause de la construction de la sueur et du chemin de fer. Au début du 20ème siècle, la partie supérieure - les merlons (dents) fut restaurée.

Vous ne pouvez inspecter un monument architectural que de l'extérieur, vous pouvez vous en approcher, le toucher et même y entrer en vain. Fait intéressant, la tour à la base est rectangulaire, mais ne comprend que trois murs. Les historiens pensent que cela a été conçu à l'origine pour qu'elle ne puisse pas devenir un piège pour ses défenseurs dans l'éventualité de la prise de la forteresse par l'ennemi. La tour est le symbole le plus reconnaissable de la ville et est représentée sur ses armoiries.

🕐 temps de travail: autour de l'horloge, mieux inspecter pendant la journée

💵 Prix d'entrée / prix du billet: gratuit

🚶 Comment s'y rendre: Vous pouvez accéder à la tour depuis le centre touristique (rue Galerennaya) à pied. Elle est située dans le parc du Jubilee (tour sur la carte).

Cottage palace Stamboli

Le cottage Stamboli lui-même est un monument architectural, mais il abrite aujourd'hui un musée d'archéologie sous-marine. Même si l'archéologie sous-marine ne vous intéresse pas du tout, cet édifice vaut la peine d'être vu, du moins de l'extérieur. Il est fait dans le style mauresque et beaucoup de touristes l’ayant vu pour la première fois s’écrient: “C’est une mosquée!”. Mais il n'y a jamais eu de mosquée dans ce palais et son histoire est très intéressante.

La construction du palais a commencé en 1909 et a duré cinq ans jusqu'en 1914. Le bâtiment, planifié par un très riche marchand local, Joseph Stamboli, souhaitait présenter le palais comme un cadeau de mariage à sa future épouse, Rachel Ilyinichna Kalf. Mais Joseph Stamboli n'a vécu dans le palais que pendant trois ans et, après la révolution, toute la famille a quitté la Crimée et a émigré.

En 1920, la Tchéka était située dans le palais et les prisonniers y étaient gardés. En 1921, un sanatorium a été ouvert ici, qui en 1925 a été nommé d'après Joseph Staline. Pendant la guerre, le chalet est devenu un hôpital allemand et un cimetière militaire allemand a été organisé à proximité. Après la guerre, le bâtiment est de nouveau retourné à sa destination pacifique, un camp de pionniers a commencé ici. Depuis 1970, la clinique de désintoxication Dovzhenko a travaillé ici, et après l’effondrement de l’URSS - un restaurant privé. En 2013, il a été décidé d'ouvrir un musée d'archéologie sous-marine ici.

🕐 temps de travail: Vous pouvez visiter le palais 24 heures sur 24, les excursions sont de 10h00 à 17h00, le lundi est un jour de congé

💵 Prix d'entrée / prix du billet: visite du palais - 100 roubles. Entrée du musée d'archéologie adulte - 150 roubles / enfant - 100

🚶 Comment s'y rendre: Aivazovsky, 47a (Cottage-palais de Stamboli sur le plan). Du centre, vous pouvez rejoindre à pied en 20 minutes le long de la promenade, ou avec les bus 2, 2A, 106, 106A jusqu'à l'arrêt de la rue. Des tracts

Surb Reshtakapetay (Église des Saints Archanges Michel et Gabriel)

C'est une ancienne église arménienne, qui ne fonctionne pas actuellement, mais cela fonctionnera probablement bientôt. C'est intéressant pour son architecture, proche des églises italiennes. Construit en 1408, a été restauré en 1970. VK Malheureusement, pour l'instant, il n'est possible de l'examiner que de l'extérieur, il est même impossible d'entrer sur le territoire du temple, qui est clôturé.

💵 Prix d'entrée / prix du billet: gratuit

🕐 temps de travail: autour de l'horloge

🚶 Comment s'y rendre: situé dans le sud de la ville dans la rue. Arménien, 11 (sur la carte). Vous pouvez prendre le bus n ° 2 jusqu'à l'arrêt "Timiryazev"

Fontaine arménienne

La fontaine arménienne est un monument historique et architectural, sa construction date de 1491 ou 1584. Bien sûr, il ne fonctionne plus, mais après sa construction, il faisait partie du système général d’approvisionnement en eau de la ville en eau potable. Il a été construit par la communauté arménienne dans l'architecture arménienne traditionnelle de cette époque - sous la forme d'un prisme.

Vous pouvez regarder la fontaine en vous promenant dans la vieille ville. Il est également pratique de s'y rendre à pied tout en se dirigeant vers la terrasse d'observation du mont Mithridates. Surtout pour la fontaine, cela ne vaut probablement pas la peine de venir ici.

🕐 temps de travail: autour de l'horloge

💵 Prix d'entrée / prix du billet: gratuit

🚶 Comment s'y rendre: situé dans la partie sud de la ville sur la rue Morskaya (sur la carte). Trouver que ce n'est pas facile, il est préférable de s'armer d'une carte ou d'un navigateur, il n'y a aucun signe.

Galerie nationale de l'image I.K. Aivazovsky

Ceci, à notre avis, est l'attraction la plus importante de Feodosia. Certains touristes viennent même ici spécialement pour visiter la galerie. L'exposition présente non seulement les œuvres de la peinture marine d'Aivazovsky, mais également celles d'autres artistes, ainsi que des peintures sur des thèmes mythologiques et bibliques.

La galerie se compose de deux bâtiments, dont le premier est situé dans la partie de la maison de l’artiste et la seconde partie a été conçue et construite par lui par la suite. Ce qui est très triste, il est interdit de prendre des photos, même sans flash. Mais le tournage moyennant des frais supplémentaires est autorisé.

🕐 temps de travail: de 10h00 à 17h00, mardi de 10h00 à 14h00, mercredi - jour de congé.

💵 Prix d'entrée / prix du billet: 200 roubles, tournage vidéo - 550 roubles.

🚶 Comment s'y rendre: La galerie Aivazovsky est située dans le centre touristique de l'avenue Aivazovsky, 17 / st. Galerie, 2 (galerie Aivazovsky sur la carte). C'est l'endroit où st. La galerie repose sur le talus, à l'entrée de la rue Aivazovsky.

Musée vert

Musée littéraire théodosien de traditions locales A.S. Le vert est l’un des musées les plus célèbres de Crimée, à ne pas manquer. Il est situé dans la maison de l'écrivain Alexander Green, où il a vécu de 1924 à 1929, et a écrit ses célèbres œuvres «Running on the Waves», «La chaîne d'or», «La route de nulle part», «Jesse et Morgiana», etc.

38 ans après la mort de l'écrivain, en 1970, le musée des traditions locales a été ouvert ici, mais c'est aujourd'hui la maison-musée de l'écrivain. À l'intérieur, il est conçu comme un navire et reflète non seulement l'environnement de travail de l'auteur mais aussi ses œuvres et les héros du roman.

🕐 temps de travail: de 09h00 à 17h00, une pause de 13h00 à 14h00, le mardi est un jour chômé.

💵 Prix d'entrée / prix du billet: Billet unique pour un adulte - 250 roubles / enfants - 100. Visiter uniquement l'exposition (sans expositions) adulte - 150 / enfants - 60.

🚶 Comment s'y rendre: le musée est situé dans le centre touristique dans la rue. Galerie 10, (Musée du vert sur la carte).

Musée théodosien des antiquités (histoire locale)

C'est l'un des trois musées avec le Green Museum et la galerie Aivazovsky, à ne pas manquer lors d'un séjour à Feodosia. En le visitant, vous apprendrez l'histoire de la région depuis les temps les plus anciens jusqu'à la réunification de la Crimée avec la Russie en 2014. Il est considéré comme l'un des plus anciens musées d'Europe (ouvert en 1811).

Les expositions de musée parlent de la nature de la Crimée du sud-est, de la culture des peuples de la région, de l'histoire de la ville de Kaffa (Kefe) sur le site de la théodose moderne. Une partie importante de l'exposition consiste en des expositions archéologiques uniques. Outre les sections permanentes, il y a diverses expositions sur l'histoire de la ville et les œuvres des Théodosiens.

🕐 temps de travail: de 10h00 à 17h00, le mardi est un jour de congé. Des visites guidées ont lieu tous les jours, à 11h00, à 13h00 et à 15h00.

💵 Prix d'entrée / prix du billet: Adulte - 150 roubles, enfants - 70 roubles, service d'excursion (lors du recrutement de groupes de 10 personnes ou plus) - 30 roubles, prise de vue photo et vidéo - 60 roubles

🚶 Comment s'y rendre: le musée est situé sur l'avenue Aivazovsky, 11 (sur la carte)

Musée d'archéologie subaquatique

Le musée d'archéologie sous-marine est situé dans un bâtiment d'une autre attraction - le palais des cottages de Stamboli. Il a été ouvert en 2013 et devrait, selon les prévisions, devenir encore plus populaire que la galerie Aivazovsky et attirer encore plus de touristes dans la station.

Le musée est basé sur des objets exposés du fond de la mer Noire. Beaucoup d'entre eux sont uniques, la période couverte va de l'Antiquité à la Seconde Guerre mondiale. Parmi les objets exposés, vous pourrez voir non seulement des éclats traditionnels et des détails sur les navires, mais aussi une impressionnante collection d'armes, de pièces de monnaie, de bijoux et de matériel médical. L'une des pièces à conviction est tout à fait unique: une fiole de médicament scellée a été levée du fond de la mer, dans laquelle même l'air de la révolutionnaire 1917 a été préservé. Bien sûr, dans le musée, vous pouvez apprendre comment les découvertes sous-marines entrent dans le musée, sur l'archéologie sous-marine en général.

En général, le musée, malgré sa jeunesse, est vraiment très intéressant et intéressera les adultes et les enfants.

🕐 temps de travail: de 10h00 à 18h00, lundi, mardi - jour de congé

💵 Prix d'entrée / prix du billet: adulte - 150 roubles / enfant - 100 roubles. Visite guidée du château-palais - 100 roubles

🚶 Comment s'y rendre: Aivazovsky, 47a (musée sur la carte). Du centre, vous pouvez rejoindre à pied en 20 minutes le long de la promenade, ou avec les bus 2, 2A, 106, 106A jusqu'à l'arrêt de la rue. Des tracts

Musée de Vera Mukhina

Vous n'avez peut-être jamais entendu le nom de cette remarquable sculpteuse soviétique, mais vous avez certainement vu ses œuvres. Vera Mukhina - auteure de la sculpture mondialement célèbre "Fille ouvrière et ferme collective", créée pour l'exposition universelle de 1937. à paris. Le musée a été créé sur le site de la maison de la famille Mukhins et elle y a vécu de 1892 à 1904. Malheureusement, en 1982, la maison a été démolie, seule la partie avant du mur du bâtiment a été sauvée.

Aujourd’hui, l’intérieur de la maison du sculpteur y est recréé, des maquettes de ses œuvres, des outils, du mobilier d’origine de la vieille maison sont exposés.

🕐 temps de travail: 10h00 - 16h30, dimanche et lundi - jour de congé

🚶 Comment s'y rendre: situé près du centre ville dans la rue. Fedko, 1 (Musée Mukhina sur la carte). La rue Galerennaya est accessible à pied en 15-20 minutes.

Musée de Marina et Anastasia Tsvetaeva

L'exposition du musée raconte la période Feodosia-Koktebel des sœurs Tsvetaïev, éminente poétesse et écrivaine. Ils vécurent ici de 1911 à 1914. Le musée présente des matériaux issus des collections du musée de Feodosia de Marina et d'Anastasia Tsvetaeva, de la maison-musée M.A. Voloshin et de la galerie d'art nationale nommée d'après I.K. Aivazovsky, Musée des antiquités de Feodosia, ainsi que des collections personnelles.

Peut-être que ce musée ne sera pas très intéressant pour un large éventail de touristes, mais si vous êtes au moins un peu créatif, il sera certainement intéressant pour vous de toucher à l'histoire d'auteurs célèbres.

🕐 temps de travail: en été de 10h à 18h, sept jours sur sept, le vendredi de 12h à 20h, en hiver - de 10h à 16h, jour de repos - lundi

💵 Prix d'entrée / prix du billet: avec service d'excursion - 80 roubles, sans - 50 roubles. Photographie - 20 roubles, vidéo - 60 roubles. Le service d'excursion est effectué par groupes de trois personnes

🚶 Comment s'y rendre: le musée est situé près du centre-ville dans la rue. V. Korobkova, déc 13 (Musée Tsvetaev sur la carte). Vous pouvez rejoindre le centre à pied en 20 minutes ou en bus 1, 2A jusqu'à l'arrêt “Ul. Krasnoarmeyskaya

Musée de l'argent

Un petit musée de l'argent privé contient une collection de plus de 30 000 pièces de monnaie et billets de banque! Mais la chose la plus étonnante est que toute cette collection a été collectée par une seule personne! Cet endroit vaut vraiment le détour si vous avez assez de temps pour vous détendre au resort.

Un tel musée a de véritables terrains situés précisément à Feodosia: le fait est qu'ici, pendant plusieurs siècles, même depuis l'Antiquité, il y avait des monnaies. Le musée a aussi une boutique.

🕐 temps de travail: de 10h00 à 18h00, une pause de 13h00 à 14h00

💵 Prix d'entrée / prix du billet: Adulte - 150 roubles, enfants (12-18 ans et étudiants) - 100 roubles, enfants (7-12 ans) et retraités - 50 roubles. Vidéographie - 50 roubles, photographie - 30 roubles

🚶 Comment s'y rendre: le musée est situé rue Kuibyshev, 12 (sur le plan)

Musée de la côte (deltaplane)

C'est un autre musée privé à Feodosia, situé dans le même bâtiment qu'un autre musée privé - Money. Il parle de l'histoire du vol à voile, du parapente et du deltaplane en URSS et dans la CEI. C'est le seul musée de ce genre dans la CEI.

🕐 temps de travail: de 11h00 à 18h00, pause de 13h00 à 14h00, lundi et mardi - jour férié

🚶 Comment s'y rendre: le musée est situé rue Kuibyshev, 12 (sur le plan)

Réserve Karadag et Golden Gate

Karadag (Kara-Dag) est une réserve géologique et de la biosphère. Situé près de Feodosia, à l'est du village de Koktebel. C’est l’un des sites touristiques les plus populaires de la région des grandes stations de Feodosia, et l’un des symboles touristiques de la région - le rocher du Golden Gate.

L'ensemble du territoire de la réserve est un ancien fragment géologique d'un volcan éteint de la période jurassique Kara-Dag. Les entrailles de Karadag sont stockées dans des pierres précieuses de jaspe et d'héliotrope, d'agate et de cristal de roche, de citrine au citron et d'améthyste pourpre, de cornaline et de calcédoine.

Le territoire de la réserve couvre 2065 hectares de terres et 810 hectares de mer. La plus haute hauteur de Karadag - Montagne sacrée - 576m.Le rocher "Golden Gate" est considéré comme une carte de visite de la réserve, bien que son ancien nom tatare ressemble à "Porte du diable" (Shaitan - Kapu).

La faune de la réserve compte environ 5 000 espèces de créatures, dont 540 sont répertoriées dans le Livre rouge et la Liste européenne des espèces menacées d'extinction. Dans la zone des eaux et sur les pentes de la réserve, 238 espèces d’oiseaux et près de 1800 espèces de papillons s’installent de façon permanente ou pour la migration. Au Karadag, on trouve souvent des sangliers et des renards, des chevreuils, des martres, des écureuils, des lièvres, des hérissons et des serpents. Ici, on observe une combinaison unique de flore forêt-steppe, steppe et méditerranéenne. Les genévriers et les pistaches rares, les jasmins et les fougères poussent ensemble depuis des siècles, et les pentes sans arbres sont recouvertes de lichens et de mousses rares, des plantes médicinales essentielles. En savoir plus sur la réserve de Karadag et le Golden Gate ici.

🕐 temps de travail: Des excursions autour de la réserve sont organisées à des heures précises plusieurs fois par jour. Il est préférable de spécifier l’heure et de coordonner la visite par téléphone au + 7-36562-26-287 ou par e-mail à [email protected] Spectacles au delphinarium à 11h00 et 15h00.

💵 Prix d'entrée / prix du billet: sentier écologique T.I. Vyazemsky - 200/100 roubles, le sentier écologique du Grand Karadag - 600/400 roubles, un musée - 100/50 roubles, un delphinarium - 400/200 roubles, des excursions touristiques - à partir de 800 roubles.

Comment visiter, comment obtenir: La réserve naturelle de Karadag est située entre les stations balnéaires populaires de Koktebel et Kurortnoye (voir sur la carte). Sa visite indépendante est interdite, car C'est une zone de conservation.

Le moyen le plus simple de visiter des excursions de groupe, que vous pouvez acheter non seulement dans les stations balnéaires de Feodosia, mais aussi dans n’importe quelle autre station de la péninsule. Le coût est de 800 roubles. Vous pouvez organiser vous-même une promenade autour du Karadag, mais vous devez toujours vous joindre à un groupe d'excursions organisé qui commence à la Biostation. Biostation - est le siège de la réserve, située dans le village de Kurortnoye (biostation sur la carte). Il y a aussi un musée du Karadag et un delphinarium. Vous pouvez vous y rendre en bus depuis Feodosia et Koktebel et depuis le centre du village de Kurortnoye à pied. De Feodosia, ici, à partir du dernier arrêt des transports locaux (voir transports sur Feodosia et le dernier sur la carte), toutes les 20 minutes environ, le bus n ° 101 Théodosia-Biostation part, passe par Koktebel et se termine à l’entrée même de la biostation. Il en coûte 24 roubles. En taxi, vous pouvez négocier 600 roubles par trajet et par trajet.

Fontaine "Bon Génie"

La fontaine d'aujourd'hui a été inaugurée en 2004 et est dédiée à l'artiste Aivazovsky. Il est installé sur le site où, au siècle dernier, les habitants de Feodosia ont érigé un monument-fontaine en remerciement de la famille de l’artiste. Mais le premier monument n'a pas duré longtemps. Au début, il était fermé car il était mal conçu et inondait tout ce qui se passait. Pendant la Grande Guerre patriotique, il a disparu sans laisser de trace. Il a été remplacé par un monument dédié à la pionnière partisane Vita Korobkov (située dans un parc voisin).

En plus de la fontaine elle-même, il y a une belle place avec des roses, et au contraire, il y a une aire de jeux pour enfants.

💵 Prix d'entrée / prix du billet: gratuit

🕐 temps de travail: autour de l'horloge

🚶 Comment s'y rendre: du centre-ville (rue Galerennaya) à la fontaine du parc Yubileiny, promenade à pied (fontaine sur la carte)

Fontaine Aivazovsky

La fontaine Aivazovsky est apparue ici en 1888, pas du tout pour sa beauté. Il se trouve qu’à cette époque, la ville commençait à connaître une grave pénurie d’eau potable, qui était même livrée dans des barils provenant d’une autre ville. Sur le territoire du domaine Aivazovsky, il y avait une source Subash, mais son eau devait être acheminée vers le centre-ville. Ensuite, Aivazovsky a lui-même conçu et construit à ses propres frais un système d'approvisionnement en eau allant d'une source au centre-ville. Il a également fourni de l'eau potable à ses habitants.

Aujourd'hui, la fontaine est un monument architectural et n'a plus d'importance comme source d'eau.

💵 Prix d'entrée / prix du billet: gratuit

🕐 temps de travail: autour de l'horloge

🚶 Comment s'y rendre: la fontaine est située dans le parc Yubileiny près du centre (fontaine sur la carte)

Eglise Sainte Catherine

À notre avis, l’église Sainte-Catherine est le plus beau temple de Feodosia, et vous la rencontrerez dès que vous arriverez à Feodosia en bus, car il se trouve juste à côté de la gare routière interurbaine.

Le marque-page a été fabriqué le 21 avril 1892 - en l'honneur de la naissance de Catherine II et en mémoire de l'annexion de la Crimée à la Russie. Le temple est un exemple frappant de l'architecture religieuse russe dans les traditions architecturales du XVIIe siècle.

💵 Prix d'entrée / prix du billet: gratuit

🕐 temps de travail: Vous pouvez voir le temple à l'extérieur à tout moment, y accéder pendant la journée

🚶 Comment s'y rendre: Situé à côté de la gare routière de la rue Fedko, maison 95 (temple sur la carte). Vous pouvez arriver ici du centre-ville avec les bus 106 et 2

L'église arménienne de Surb Sarkis et la tombe d'Aivazovsky

Surb Sarkis est traduit par l'église de Saint-Segius. C'est l'un des plus anciens temples arméniens de Crimée. Il a été construit en 1330. dans le style arménien traditionnel - les murs du temple regorgent de khachkars intégrés (croix en pierre avec ornements complexes). Dans les temps anciens, l'entrée du temple était un riche portail qui, lors de la reconstruction de 1888 après l'incendie, fut transformé en clocher. Des portes en noyer décorées depuis l'entrée sont exposées à l'Ermitage, le second au Musée des antiquités théodosien.

L'artiste Aivazovsky a été baptisé dans cette église, il s'est marié ici et a été enterré en 1900. Après 44 ans, sa deuxième femme, Anna, ressemblait à ici.

🕐 temps de travail: Vous pouvez voir l'église à l'extérieur à tout moment, mais mieux le jour

💵 Prix d'entrée / prix du billet: gratuit

l'église est située sur le per. Aivazovsky, 1 (église sur la carte). Vous pouvez vous y rendre en 30 minutes à pied du centre-ville ou prendre le bus n ° 1, 14, 2A, un arrêt près du parc Morsad.

Temple de la Toussaint

Le premier temple au nom de Toussaint dans le pays des Russes a été construit sur ce site dans les années 1880, près du vieux cimetière de la ville, où des résidents éminents et honorables de Feodosia ont été enterrés pendant plusieurs siècles. Il existait depuis plus de soixante-dix ans, mais en 1938, l'église fut fermée pendant la lutte du gouvernement soviétique contre la religion. En 1961, le temple fut spécialement reconnu d'urgence et il fut décidé de le démolir. Cependant, il n'a pas succombé à la destruction et il a été décidé de le saper, ce que l'armée a fait secrètement, à l'abri de la nuit.

La restauration du temple à son ancienne place n’a commencé qu’en 1992. Le travail a été effectué selon d'anciens dessins et photographies afin de donner au nouveau temple une ressemblance maximale avec l'original. Les travaux ont été achevés en 2003. Aujourd'hui, l'église gère l'école théologique et un petit musée.

🕐 temps de travail: dans la journée

💵 Prix d'entrée / prix du billet: gratuit

🚶 Comment s'y rendre: le temple est situé à côté de la gare routière finale des transports en commun, en face du supermarché PUD (anciennement ATB), ul. Nazukin 15 (Temple de tous les saints sur la carte). Vous pouvez vous y rendre par les bus urbains 106, 106a, 103, 104, 2, 2A, 1, 101.

Mosquée Mufti Jami

La mosquée Mufti Jami est le seul édifice religieux musulman depuis le règne de l'empire ottoman à Théodose. Il a été construit en 1623, dans le respect des traditions architecturales ottomanes. Après l'annexion de la Crimée à la Russie, la mosquée a été cédée à l'église catholique arménienne de l'Assomption et a servi les Arméniens à ce titre de la fin du XVIIIe au début du IIe siècle.

Il a été refait à plusieurs reprises, mais pour les détails qui subsistent de la construction initiale, on peut en conclure que l'architecture de la mosquée contient des éléments de motifs byzantins et, éventuellement, l'école du remarquable architecte turc Sinan. En 1975, grâce aux efforts des restaurateurs, la mosquée a retrouvé son apparence d'origine. Dans les années 90 du XXe siècle, elle a été restituée à la communauté musulmane et, depuis 1998, des services réguliers sont organisés.

La mosquée peut être vue de l'extérieur et pénétrer à l'intérieur, mais les non-musulmans ne sont pas autorisés pendant les offices.

💵 Prix d'entrée / prix du billet: gratuit

🚶 Comment s'y rendre: st. Lénine 6 (mosquée sur la carte). Vous pouvez vous rendre à la mosquée par les bus n ° 1 et 2A jusqu'à l'arrêt Morsad

Bol Siebold

Au début du 20ème siècle, des constructions étonnantes ont été construites autour de Feodosia - les bols de Siebold. Leur but est de collecter l'eau de l'air en la condensant en raison de la différence de température entre les jours. L'auteur de cette invention était le forestier Fedor Ivanovich Zibold, et la construction à Feodosia était un modèle expérimenté et unique. Le collecteur d’eau était un bol en pierre (le plus grand faisait 12 mètres de diamètre), rempli de gros cailloux sur lesquels l’humidité se condensait puis coulait dans le caniveau. Une fois les travaux terminés, l’installation a produit plus de 400 litres d’eau douce chaque jour pendant plusieurs années. L’invention n’a pas été développée davantage en raison du fait qu’il existait des moyens plus simples de fournir de l’eau douce à la ville, mais elle a migré avec succès à l’étranger, où elle est utilisée maintenant, et il est fort probable que l’on se souviendra de l’avenir.

Aujourd'hui, il ne reste que très peu des trois cuvettes - seulement des plates-formes en pierre avec des côtés en béton, envahies par l'herbe. Mais en tant que premiers exemples au monde de ce type de technologie, ils méritent l’attention.

🕐 temps de travail: autour de l'horloge

💵 Prix d'entrée / prix du billet: gratuit

🚶 Comment s'y rendre: Le bol Siebold est situé dans le sud de la ville, sur le mont Tepe-Oba (bol Siebold sur la carte). Vous pouvez vous y rendre uniquement à pied, mais d’abord, il est préférable de prendre les bus 1 ou 2A jusqu’à l’arrêt final "Gorbolnitsa".

Mont Matridat et la terrasse d'observation

Matridat est le point culminant de la vieille ville de Feodosia (55 mètres). Il faisait partie des fortifications défensives de la forteresse (tour Thomas), mais il ne reste aujourd'hui que des ruines. Durant la vie d'Aivazovsky, il construisit à ses frais un musée d'antiquités, qui fut complètement détruit pendant la guerre.

Aujourd'hui, l'une des plates-formes d'observation les plus réussies se trouve ici et les autorités de la ville envisagent notamment de restaurer le musée.

🕐 temps de travail: autour de l'horloge

💵 Prix d'entrée / prix du billet: gratuit

🚶 Comment s'y rendre: la montagne est située dans la partie sud de la ville sur la rue Matridatskaya (sur la carte). Une visite à la terrasse d'observation est incluse dans le programme d'une visite guidée de la ville en véhicule électrique.

Galerie de rue

La rue Galeinaya est le coeur touristique de Feodosia. C'est une rue complètement piétonne et un endroit idéal pour les promenades, surtout le soir. Voici des cafés concentrés, restaurants, boutiques, agences de voyage, bureaux de change, magasins de souvenirs, etc. Voici les trois musées les plus importants de Feodosia: le musée vert, le musée des antiquités, la galerie Aivazovsky. Au plus fort de la saison, les artistes de rue apparaissent ici, il se passe toujours quelque chose, il y a toujours beaucoup de monde. Au bout de la rue, où elle repose contre le talus, il y a un grand nombre d'étals avec des souvenirs et des sites touristiques, des points de vente pour des visites, et de là des visites guidées de la ville en voiture électrique. En général, la rue Galeinaya est un lieu autour duquel s’articule la vie touristique principale de Feodosia et qui ne doit en aucun cas être manqué.

P.S. Une autre rue piétonne - Aivazovsky - est perpendiculaire à la galerie le long de la promenade. Il y a aussi des stands, des artistes locaux mettent en vente leurs œuvres.

🕐 temps de travail: autour de l'horloge, mais la chose la plus intéressante de se promener ici l'après-midi et le soir

💵 Prix d'entrée / prix du billet: gratuit

Une place pour les bisous

C’est peut-être l’attraction la plus drôle de Feodosia et l’une des plus photographiées. Sur la rue Galareynaya à l'intersection près de la fontaine, ce panneau a été installé, indiquant ainsi l'endroit où vous devriez vous embrasser. Bien sûr, vous n’avez pas besoin de prendre ce signe littéralement et de vous fondre à chaque fois dans un baiser passionné, mais pour le plaisir, vous le pouvez.

🚶 Comment s'y rendre: le signe est situé sur la rue piétonne Galerennaya près de la fontaine (un lieu pour les bisous sur la carte sur la carte)

Contenu

L'ancienne colonie située sur le territoire de Feodosia n'a pas survécu sous la forme d'un ensemble remarquable. Vraisemblablement, il était situé dans le quartier moderne de Quarantine Hill. Les fouilles ont retrouvé des traces de l'acropole; cependant, des bâtiments résidentiels sont toujours sur la colline, ce qui rend les fouilles difficiles. Une ancienne colonie presque complètement détruite située dans la partie occidentale de la carrière d'argile de la briqueterie Theodosia a également été découverte. Lors de deux fouilles effectuées en 1994, les restes d'une semi-pirogue, de fosses à utilités et d'une structure en pierre brute ont été mis à jour. Les matériaux retrouvés (fragments d'amphore, stucs avec ornements de type scythes et taureaux) permettent de dater la colonie au troisième quart des Ve-IIIe siècles. BC e. Sur le territoire de la colonie, un carillon de râpe à levier, des pièces de monnaie Feodosia et Pantikapey ont été retrouvées. De toute évidence, la superficie de la polis grecque à l'aube atteint 2 hectares.

À l'heure actuelle, les structures les plus célèbres existantes sont les monuments médiévaux: tours individuelles (St. Constantine, Dokovaya, Kruglaya, Thomas) et les vestiges de la citadelle de la forteresse génoise (fragments de murailles et tours bien préservées de Crisco et de Clément IV), à côté desquelles les murailles sont préservées. Hayots-Byrd («forteresse arménienne»), sur le territoire duquel la quarantaine a ensuite été organisée. Les églises arméniennes de Saint-Jean-Baptiste, Saint-Serge (le rectangle avec un rebord d'autel et une voûte en plein cintre sont inspirées de la composition architecturale), ainsi que de nombreuses plaques avec des inscriptions en arménien incrustées dans les murs de l'église. en moellons locaux, couronnés d'un élégant dôme sur un tambour octogonal, date de construction - 1408), près de laquelle se trouvait la fontaine arménienne.

Monuments relatifs à la période de la Grande Guerre patriotique: un décret attribuant à Feodosia l'Ordre de la Grande Guerre patriotique du 1er degré, des panneaux commémoratifs dédiés aux anniversaires de la victoire, l'allée des héros de la rue Gorki (ancien italien).

Les musées et autres monuments architecturaux appartiennent à la seconde moitié du XIXe siècle - début du XXe siècle:

Temples Chrétiens de Théodose Modifier

  • Auparavant, l'église Saint-Jean-Baptiste, aujourd'hui temple de l'icône d'Iveron de la Mère de Dieu
  • Surb Sarkis - L'église arménienne existante de l'Église apostolique arménienne
  • Eglise Saint-Georges - temple arménien
  • Eglise des Archanges Michel et Gabriel - Eglise Arménienne Catholique
  • Eglise de Toussaint UOC-MP
  • Cathédrale de l'icône de la mère de Dieu à Kazan - Cathédrale du diocèse théodosien du député de l'UOC
  • Eglise de l'introduction à l'église de la Bienheureuse Vierge Marie - la plus ancienne église de Feodosia
  • Eglise Sainte Catherine - Eglise du député UOC
  • Église de Saint-Étienne - temple arménien, le bâtiment est également connu sous le nom de l'église de Saint-Démétrius de Solunsky
  • Eglise Saint Jean l'évangéliste - temple arménien

Mosquées Modifier

La mosquée Mufti Jami est le seul édifice religieux musulman ayant survécu depuis le règne de l'Empire ottoman. Construit en 1623, les murs sont en grosses pierres taillées. La mosquée a été refaite à plusieurs reprises, mais les détails qui ont survécu à la construction originale peuvent être conclus que la décision architecturale a été influencée par les conceptions byzantines et, éventuellement, l'école de l'excellent architecte turc Sinan).

Kenasses Modifier

La kenassa karaïte de Feodosia - l'une des plus anciennes kenasses karaïtes du monde - est maintenant détruite. La première des deux célèbres kenasses karaïtes de Feodosia, sur la karaïte Sloboda, a été construite en 850 ou en 909 (selon diverses sources). Maintenant, il ne reste que cette fondation de cette structure. La tablette survivante remonte à la construction du kenassa 5052 ans de la création du monde.La deuxième kenassa a été construite en 1292, mais son bâtiment n'a pas non plus survécu - il a été détruit pendant la Seconde Guerre mondiale.

  • Église de la Toussaint (construite dans les années 1880, détruite dans les années 1960, restaurée en 2004)
  • Fontaine "Bon Génie"
  • Fontaine Aivazovsky - construite selon le projet et aux dépens de l'artiste en 1888.
  • Chalet Stamboli,
  • Cottage Milos.
  • Festival international du tourisme des jeunes
  • Festival des Arts "Muses Cimmériennes"
  • Festival international de musique de chambre «Visiting Aivazovsky»
  • Festival de musique d'auteur
  • Festival de la mode alternative
  • Festival théâtral international "Arche de Crimée"
  • Festival chrétien international "Theodosia - Donné par Dieu"

  • Concours international de montgolfière
  • Compétitions ouvertes d'équipes de secours en montagne (Kiziltash tract)
  • Tournoi international de judo
  • Régate de voile "Sea Brotherhood"

3. Cottage Milos

Les clients décrivent habituellement cet exquis palais «antique» de 1991 comme «magnifique» et «charmant». Le manoir est un exemple des tendances de l'architecture romane et grecque. Le nom du bâtiment a été donné par le quartier avec la sculpture de Vénus de Milos. Actuellement, au "chalet" se trouve le bâtiment du sanatorium local. Dans la cour, vous pouvez voir le portique, soutenu par des cariatides, et de belles fontaines en marbre.

23. Plage "Galets"

Une ligne de plage longue de plusieurs kilomètres avec une entrée en douceur vers la mer et un mélange de sable et de petits cailloux. Il y a beaucoup de boutiques de souvenirs, de cafés, de points de location, un centre de divertissement et des attractions sur la place Kameshka. Le seul inconvénient relatif ne peut être considéré que par un grand nombre de vacanciers en saison touristique.

Tour de saint constantin

  • Adresse: st. Gorki. Arrêt du transport "Centre" ou "Clinique pour enfants".

Une image stylisée de la carte de visite principale de la ville - la tour portant le nom de l'empereur byzantin Constantin, numéroté parmi les saints, peut être vue sur le blason de Théodose. Il a été construit en 1338, mais après plusieurs années, il a été reconstruit. Une des caractéristiques de la fortification est l’absence de paroi arrière, si bien qu’elle ressemble en partie à un rectangle non fini. La haute tour, faite de blocs de calcaire, semble très impressionnante. L'épaisseur des murs de maçonnerie atteint 2 mètres. La structure défensive, couronnée de puissants créneaux de pierre, est ornée de trois ceintures d’arcature, avec des meurtrières classiques et montées.

Phare d'Ilyinsky

  • Adresse: Cap Ilya. Arrêt de bus le plus proche "City Hospital".

L'histoire de ce bâtiment, qui est devenu l'une des cartes de visite de Feodosia, est très intéressante. Il a été érigé à la fin du XIXème siècle. avec des fonds donnés par l'épouse du conseiller d'Etat E. Rukavishnikova, dont le fils a été guéri d'une grave maladie ici. Dix ans plus tard, au lieu d'un phare en bois délabré, un bâtiment en pierre fut érigé, fortement endommagé par les bombardements et les bombardements perpétrés pendant le siège de la ville par les nazis et reconstruit peu de temps après la libération de Théodose. Le bâtiment en pierre blanche de 15 mètres de haut, dominant le cap Ilya, continue de fonctionner. Depuis la terrasse d'observation du phare, une vue magnifique sur la baie de Feodosiya s'ouvre.

Cottage Stamboli

  • Adresse: 47, avenue Aivazovsky, arrêt «Listovnichey Street».

Un charmant hôtel particulier, qui rappelle le palais du sultan oriental plutôt qu'une résidence d'été, a été érigé en 1914 pour la famille du fabricant de tabac florissant Stomboli. Un élégant bâtiment asymétrique dans un style mauresque raffiné ne peut qu'admirer l'originalité de l'architecture et la brillance de la finition. Un élément important de la décoration extérieure est constitué de minarets minces, associés à des dômes élégants. L'ensemble est complété par des galeries d'air, des balcons à balustrades luxuriantes, de luxueux escaliers en pierre, des fontaines en marbre. La cour du manoir est entourée de fleurs et à l’intérieur de la maison se trouve un jardin d’hiver. Les intérieurs du palais sont fascinants avec des peintures magnifiques. Aujourd'hui, le complexe hôtelier est situé dans l'enceinte de l'immeuble.

Monument à I. Aivazovsky

  • Adresse: st. Galerie, 2. Arrêt du transport "Galerie".

Le plus célèbre natif de Feodosia est sans aucun doute considéré comme le grand artiste russe Ivan Aivazovsky. En l'honneur du peintre, l'avenue est nommée ici, son nom est la galerie d'art. C'est devant elle, en 1930, qu'un monument a été érigé pour permettre à l'auteur de nombreuses marinas magnifiques. Le sculpteur a représenté Ivan Konstantinovich à l'époque de la peinture. Le regard de l'artiste, tenant dans ses mains une palette et un pinceau, est dirigé vers la mer et empli d'inspiration. Le pinceau a d'ailleurs été volé à plusieurs reprises par des chasseurs de rareté.

Flore Cottage

  • Adresse: Aivazovsky Ave., 37. Arrêt de bus «Rue Pouchkine».

Un autre point fort architectural de Théodose est un charmant manoir, construit en 1914 pour la famille d'un conseiller d'Etat et avocat réputé, T.A. Abramova, dans lequel se trouve maintenant le sanatorium "Volna". À l’extérieur du bâtiment, un classicisme solennel et un style mauresque romantique s’entremêlent, clairement visibles dans les galeries de balcons et au premier étage. La façade est ornée de hautes fenêtres vénitiennes. Les greniers au-dessus de la corniche sont reliés par une élégante balustrade.

Monument à A. Nikitin

  • Adresse: forteresse génoise. Arrêt de bus "Bridge".

Peu de gens savent que le célèbre marchand pionnier russe Athanasius Nikitin, qui avait découvert le magnifique pays indien bien avant Vasco da Gama, était à Feodosia. Pendant ce temps, il passa plusieurs années dans la région de Kaffa, à l'époque, et c'est là qu'il écrivit Walks Over Three Seas. Le dévoilement du monument à une personnalité remarquable qui a grandement contribué au développement de la science géographique a eu lieu en 2008. La statue d'Athanase Nikitine, en bronze, repose sur un piédestal bas. Le voyageur, habillé en caftan de marchand, avance avec confiance vers des découvertes étonnantes.

Galerie de photos

  • Horaire: tous les jours sauf le mercredi de 10h00 à 17h00, le mardi de 10h00 à 14h00.
  • Prix ​​du billet: adulte 300 roubles, tarif préférentiel et enfants 150 roubles.
  • Téléphone: +7 365 623-00-06.
  • Site Web: http://www.feogallery.org
  • Adresse: st. Galerie, 2. Arrêt du transport "Galerie".

La galerie, fondée par I. Aivazovsky lui-même, remonte à 1845, lorsque le grand artiste organisa dans son hôtel une exposition de superbes ports de plaisance peints à différentes années de sa vie. Après 35 ans, la galerie a déménagé dans un nouveau bâtiment, construit aux dépens du peintre. Aujourd’hui, l’institution compte 417 toiles du maître inégalé de l’écriture de paysages marins et de batailles. Outre les peintures, l’exposition présente les objets de I. Aivazovsky, les meubles qui l’entouraient de son vivant, des documents et la correspondance provenant des archives personnelles de l’artiste.

A. Green Museum

  • Horaire: du mercredi au dimanche inclus, de 9h00 à 17h00.
  • Prix ​​du billet: adulte 150 p., Étudiant 75 p., Les enfants de moins de 16 ans sont admis gratuitement.
  • Téléphone: +7 365 623-53-20.
  • Site web: https://www.feomag.ru
  • Adresse: st. Galeriynaya, 10. Arrêt du transport «Magasin d'électroménagers».

Tous ceux qui connaissent le travail de l'incroyable écrivain A. Green méritent d'être visités dans ce magnifique musée. Les exposés de l’institution font état de cinq années passées par le chef romantique et mystique de la littérature russe à Feodosia. Pendant ce temps, la chaîne d'or, The Road to Nowhere et le célèbre Running on the Waves sont sortis de son enclos. Le mur de la maison est décoré d'un panneau coloré représentant la poupe du brigantin. Les halls d'exposition sont décorés pour les cabines de bateau et les cales. Une fois ici, vous pouvez vous plonger complètement dans l'atmosphère colorée des histoires de A. Green, incluses dans le fonds d'or de la littérature mondiale.

Eglise Sainte Catherine

  • Horaire: tous les jours de 8h00 à 18h00.
  • Téléphone: +7 365 627-10-58.
  • Adresse: st. Fedko, 95. Arrêt de bus "Bus Station".

La ravissante église à cinq coupoles, consacrée à la fin du XIXe siècle, est non seulement un édifice religieux vénéré, mais également la perle architecturale de Théodose. À l'extérieur du bâtiment, les traditions de l'architecture russe et byzantine étaient merveilleusement liées. Le volume principal est décoré de rangées de kokoshniks, de colonnes, de ceintures sculptées, de panneaux de mosaïque dans des niches peu profondes. Un clocher autonome avec un toit de tente couronné d'un petit dôme ressemble à une tour de boyard. Cela ressemble à une église en pierre blanche avec un toit vert, des dômes bleus et dorés est tout simplement incroyable.

Temple Surb Sarkis

  • Horaire: tous les jours de 9h00 à 18h00.
  • Adresse: st. Arménien, 1. Arrêtez le transport "Morsad".

Le plus ancien édifice religieux de Feodosia a été construit au début du Moyen Âge, vers 1330. Depuis lors, le temple est devenu le centre de la nombreuse communauté arménienne spirituelle de la ville. Dans ses murs, de nombreux théosophes, historiens et écrivains célèbres ont travaillé. L'extérieur du bâtiment est simple et ascétique. Les seules décorations de la façade sont peut-être des pierres croisées, taillées dans du marbre ou du calcaire. Cependant, aucun tour de ville ne peut être imaginé sans visiter Surb Sarkis. Sur le mur ouest du temple de la crypte se trouvent les restes de I. Aivazovsky et de sa femme, dont la mémoire provient des habitants et des touristes.

Mosquée Mufti Jami

  • Horaire: tous les jours de 8h00 à 17h00.
  • Adresse: st. Karaite, 1. Arrêt de bus "Rue Chekhov" ou "Rue Krasnoarmeyskaya".

L'histoire du seul édifice religieux de la ville, construite par des architectes turcs du Moyen Âge à l'époque ottomane et préservée à ce jour, est très intéressante. Il a été érigé selon les canons traditionnels pendant 7 ans. La construction d'une mosquée cubique recouverte d'un dôme à 12 côtés et d'un minaret mince à 8 côtés a été achevée en 1630. Après l'annexion de la péninsule à l'Empire russe, le bâtiment a été transféré à l'église arménienne et la communauté sunnite n'a été restituée qu'en 1998. Le temple, qui a survécu à plusieurs restaurations, est en bon état.

Delphinarium "Nemo"

  • Horaire: les soumissions sont données tous les jours, sauf le lundi, et commencent à midi et à 15 heures.
  • Prix ​​du billet: 800 r.
  • Téléphone: +7 365 622-28-88.
  • Site Web: http://www.nemofeodosia.com
  • Adresse: 9A autoroute de Kertch. Arrêt de bus "Golden Beach".

Rien ne donne autant de joie à un enfant que la communication avec les animaux. Les plus attirants d'entre eux sont considérés comme des dauphins. Ce n’est pas un hasard si des représentations avec la participation de dauphins à gros nez extrêmement intelligents et incroyablement gracieux ramassent sans cesse des salles pleines. En plus de regarder un spectacle coloré rempli de surprises enchanteresses, les visiteurs peuvent nager dans la piscine avec des artistes et prendre une photo mémorable à côté d'un dauphin heureux. Ceux qui le souhaitent peuvent suivre un cours de dauphin thérapie à l’institution. La procédure est indiquée pour les enfants à développement physique et mental lent.

Paintball Club Barracuda

  • Téléphone pour commander le jeu: +7 978 067-07-83.
  • Coordonnées du réseau: https://vk.com/barrakuda_paintball
  • Le coût du jeu: à partir de 200 roubles.
  • Commentaires des visiteurs: https://vk.com/topic-66591519_39088067

Ne croyez pas que le repos en Crimée ne soit qu'un repos sur la plage et le tourisme. Theodosius, par exemple, possède un club de paintball de première classe, Barrakuda. Il est équipé du meilleur, peut-être, sur le terrain de jeu de la péninsule pour des batailles passionnantes dans lesquelles les adolescents peuvent participer avec leurs parents. De nombreux scénarios de combat passionnants sont proposés aux clients du club, dans différents endroits: dans une rue résidentielle, dans les salles et dans les labyrinthes des couloirs d’un bâtiment de trois étages, sur un terrain accidenté, en forêt. Les moments les plus excitants des missions seront capturés sur une caméra photo ou vidéo par un opérateur professionnel. Il offre aux visiteurs qui viennent dans une grande entreprise un gril et une plate-forme de 50 places pour un bivouac. À propos, Barrakuda organise des safaris de paintball non seulement à Feodosia, mais également dans le village de Krasnokamenka, non loin de Sudak.

Musée du poisson et de la pêche

  • Horaire: tous les jours de 9h00 à 18h00.
  • Prix ​​du billet: adulte 200 roubles, 100 roubles pour enfants.
  • Téléphone: +7 978 882 82-89.
  • Adresse: st. Gorki, 32/1. Arrêt du transport "Morsad".

Aucun adolescent venu avec ses parents pour se détendre à Feodosia ne refusera de visiter cet endroit intéressant. Bien sûr que tu le ferais! Plus de 5 000 expositions relatant l’histoire de la pêche depuis l’antiquité sont exposées dans les halls d’exposition de l’institution. Parmi eux, vous verrez des engins de pêche de l'Antiquité et du Moyen Âge, de la numismatique et de la céramique à l'image du poisson. En outre, les visiteurs pourront voir une collection de squelettes des habitants préhistoriques de la mer profonde. Une partie de l’exposition consiste en curiosités sur des thèmes de pêche rapportés du Japon, d’Allemagne, du Pérou, de Norvège et de plusieurs dizaines d’autres pays du monde.

Curiosités de Feodosia avec photos et descriptions

Feodosia: informations utiles

  • Informations sur la ville
  • Carte de Feodosia
  • Où aller
    • Plages (17)
    • Visites (15)
    • Gares routières (1)
    • Parcs d'attractions (1)
    • Galeries (1)
    • Musées (5)
    • Réserves Naturelles (2)
    • Gares ferroviaires (1)
    • Festivals, vacances, spectacles (1)
    • Centres et sites de plongée (1)
    • Temples, églises et mosquées (2)
    • Fontaines (2)
  • Réserver un hôtel à Feodosia
  • Rechercher et réserver des vols pas chers
  • Avis de touristes
  • Photos de Feodosia
  • Les astuces sur Feodosia
  • Excursions à Feodosia

Que voir à Feodosia et dans les environs

Un point obligatoire du programme d’excursions à Feodosia est une promenade dans le vieux quartier de la ville - la colline de la quarantaine, où se dresse la forteresse génoise. Ici, vous pouvez rester une journée entière non seulement pour avoir le temps de regarder la ville de haut, mais aussi pour vous rendre aux églises les plus proches: St. John the Theologian, Iveron, St. George et St. Stephen. Depuis la forteresse à pied, vous rejoindrez la promenade Morsad, à côté de laquelle se trouvent deux autres églises historiques: la mosquée Mufti-Jami du XVIIe siècle et l’église Saint-Serge (Sarkis) du XIVe siècle restaurée par KI Aivazovsky.

Vous pouvez continuer à vous familiariser avec l’histoire de Feodosia et à structurer les informations déjà obtenues dans le musée municipal de l’histoire locale des antiquités, qui a rassemblé une collection impressionnante d’objets.

Le lieu convoité des plongeurs - le navire "Jean Jaurès" a fait naufrage au large de la côte de Feodosia. Cependant, cette attraction est plutôt officieuse, l'accès au navire peut être dangereux en raison de sa cargaison. Une alternative pour ceux qui ne sont pas indifférents à l’histoire navale militaire peut être une visite au Musée d’archéologie sous-marine sur le territoire du cottage Stamboli.

Il existe de nombreux endroits intéressants et pittoresques dans les environs de Feodosia, qui peuvent être atteints par leurs propres moyens. Et il y a suffisamment de telles directions pour planifier des itinéraires pour plusieurs jours de repos.

Par exemple, vous pouvez vous rendre au pittoresque cap Ilya, à la frontière ouest du golfe de Théodose, et admirer le coucher de soleil surplombant le phare. Le cap oriental de Chaud est situé beaucoup plus loin de la ville et tout son territoire n'est pas ouvert aux touristes.

Si vous avez assez de temps libre, vous devriez aller encore plus loin - visitez la réserve de Karadag au-delà de Koktebel.

Kafa, forteresse génoise © Masha Malinovskaya

Où aller à Feodosia avec un enfant

Les vacanciers avec enfants préfèrent passer du temps sur les plages de la ville, sur lesquelles l’infrastructure de divertissement de la station est concentrée en été. Des trampolines sont installés sur le rivage, les camps pour enfants et les terrains de sport sont maintenus propres. Dans les eaux peu profondes, les enfants sont attirés par les toboggans gonflables et les enfants plus âgés s'intéressent déjà aux attractions extrêmes, telles que la conduite d’une banane.

Les loisirs en plein air sont disponibles dans le parc principal de la ville - Komsomolsky. Il a créé une ville pour les enfants avec des attractions, les allées piétonnes sont spacieuses et équipées de bancs, s'il y a des endroits ombragés où vous pourrez profiter de la fraîcheur par une chaude journée d'été.

Un programme culturel pour les écoliers devrait inclure une visite dans un ou plusieurs musées.Il est très pratique que les deux lieux d’exposition les plus intéressants pour les jeunes voyageurs se trouvent dans le même bâtiment, rue Kuibyshev 12: vous pouvez commencer par passer en revue l’exposition du Money Museum, puis poursuivre par une visite au musée du vol libre, qui présente non seulement des modèles, mais aussi de véritables ailes libres - le mode de réalisation préféré. rêves de romantiques amoureux du ciel.

Le Dolphinarium Nemo, situé sur la route de Kertch, est une destination de divertissement universelle pour les vacanciers de tout âge. Les grands dauphins et les lions de mer participent à des spectacles de cirque sur l'eau. Vous pourrez prendre des photos et nager avec des animaux moyennant des frais supplémentaires.

Itinéraires d'excursion intéressants d'une journée pour ceux qui ont réussi à explorer tous les sites et animations de Feodosia: le parc aquatique le plus proche à Koktebel et le célèbre parc safari Taigan à Belogorsk.

Regarde la vidéo: Крым. Путь на Родину. Документальный фильм Андрея Кондрашова (Octobre 2020).

Pin
Send
Share
Send