Voyage

Monuments du Burkina Faso

Pin
Send
Share
Send


L’un des pays les plus pauvres, dont le nom se traduit par «terre d’honnêtes gens», est situé en Afrique du Sud. Un pays petit et densément peuplé, doté d'un secteur du tourisme bien développé, attire principalement ceux qui s'intéressent à l'histoire et souhaitent observer la vie des animaux sauvages dans les parcs nationaux.

Peu de voyageurs remarquent que la nature est la principale attraction du pays africain. Le Burkina Faso possède de nombreux coins fascinants qui vous permettent de vous détendre tout en admirant le magnifique paysage.

Les amateurs de tourisme seront satisfaits, car le pays propose une variété de circuits dont on se souviendra longtemps.

Monument commémoratif des martyrs

L’Etat du Burkina Faso, dont les regards sont peu nombreux, se souvient de ses héros nationaux. Dans la capitale - la ville de Ouagadougou - un monument est installé, qui constitue l'ensemble architectural le plus original d'Afrique. Le majestueux monument aux martyrs qui domine la ville est parfaitement visible non seulement pendant la journée, mais également la nuit, car à sa base même, un rétro-éclairage vous permet de voir le monument dans le noir.

Les voyageurs ayant visité la capitale constatent que la meilleure vue est sur l’autoroute qui passe près du monument.

Cathédrale catholique

Les attractions religieuses du Burkina Faso sont inhabituelles et, pour les touristes, la cathédrale catholique de Ouagadougou, construite dans les années 30 du siècle dernier, présente un intérêt. Le bâtiment en brique de terre rouge est considéré comme le plus grand.

Des éléments importants du bâtiment frappent deux tours de hauteurs différentes, comme si elles n'étaient pas terminées. Et la forme même de l'église ressemble à une ancienne maison de maître.

Cinéma Palace

Le centre de la capitale de l'État regorge de monuments uniques construits à la main. Le Palais des cinématographes, construit au XXe siècle, est très populaire non seulement parmi les habitants, mais également parmi les visiteurs qui visitent la capitale pour le festival du film organisé depuis 1969. Les réalisateurs et les scénaristes du pays et du monde entier ravissent leurs téléspectateurs préférés avec de beaux rubans. La forme inhabituelle du bâtiment est populaire auprès de tous les voyageurs.

Et l'événement de 1990, lorsque le film d'un célèbre réalisateur africain a reçu le prix principal du Festival de Cannes, est devenu un point de repère pour l'État du Burkina Faso, qui se distingue par des conceptions architecturales incroyables.

Musée National de Musique

Un autre complexe original rencontre les visiteurs au cœur du pays. Un petit bâtiment de deux étages avec des toits en forme de dômes a été construit dans le style soudano-sahélien. Les collections du musée national sont en expansion depuis 1998 et de nombreuses expositions sont présentées en un seul exemplaire. Certains instruments de musique nationaux ont été créés il y a plus de 200 ans.

Le plus grand théâtre au Burkina Faso, dont les attractions surprennent les touristes qui ont beaucoup vu, porte le nom intéressant de «Maison du peuple». Ouvert en 1965, le bâtiment est une structure architecturale originale, dont le toit ressemble à un groupe de cheminées.

Le bâtiment situé au centre de la capitale est utilisé pour la tenue de réunions publiques. La mairie prépare un nouveau projet de construction, promettant de procéder à des réparations majeures et de modifier non seulement la décoration intérieure, mais également l'apparence.

Réserve de biosphère

La plupart des touristes viennent visiter les réserves naturelles et les parcs nationaux avec lesquels le pays unique du Burkina Faso est riche. Les curiosités (certaines décrites dans l'article) ayant le statut de zone de conservation sont ouvertes aux visiteurs qui préfèrent l'écotourisme.

Dans la réserve de biosphère située dans le sud-ouest du pays, où vivent plus d'une centaine d'hippopotames, viennent les habitants, dont les habitations ont été éloignées de la côte. Mar-oz-Hippopotamus est un lieu idéal pour l'unité de tous ceux qui en ont marre des mégapoles bruyantes avec la nature de l'Afrique.

Burkina Faso Attractions: Zone naturelle

Menant une histoire sur les zones protégées du pays, vous ne pouvez pas vous déplacer dans le parc national d'Arly, qui s'étend sur 76 000 hectares de terres. La zone naturelle est unique en ce sens que dans la zone désertique de la savane, il y a une forêt de tugai qui a presque disparu de la surface de la terre.

Le parc, créé dans les années 50 du siècle dernier, est habité par une grande variété d'animaux: éléphants et lions, tigres et crocodiles, populations de singes. Des safaris en jeep sont organisés pour les touristes et des sentiers de randonnée sont aménagés pour ceux qui aiment se mêler à la nature.

Cascades Carthiguel

La destination touristique la plus populaire est le système de cascades pittoresques reconnues par la réserve naturelle située à proximité de la petite ville de Banfort (Burkina Faso). Les attractions que tous les visiteurs admirent sont d'un grand intérêt tout au long de l'année. Les cascades d'eau sont belles aussi bien en été sec que pendant les périodes de pluie continue.

La falaise du barrage de Carfiguela, qui constitue une excellente plate-forme d'observation, se trouve à proximité du site touristique le plus important. Elle offre une vue imprenable sur la circulation des eaux torrentielles des sommets aux terrains plats.

Vestiges de Cindou

Les formations sablonneuses situées assez loin en valent la peine pour faire un voyage passionnant au Burkina Faso. Les sites formés après les processus d'érosion sont des monuments naturels d'une beauté fantastique.

Les vestiges sont considérés comme un sanctuaire pour la population autochtone et tous les visiteurs ne sont pas autorisés à s'y rendre. Une longue distance à la beauté impressionnante de la nature ne peut être surmontée que pendant la saison sèche, car lors de fortes pluies, la route est détruite et devient impraticable.

Une promenade dans les trois kilomètres de la vallée du village de Cindou, inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, vous procurera beaucoup de plaisir. Et on se souviendra des voyages de nuit pour des paysages irréels au clair de lune.

Dans de nombreux guides touristiques, l'État africain est décrit comme ne présentant aucun intérêt pour les étrangers. Mais ce n’est pas du tout le cas, et notre article confirme que le Burkina Faso est un petit pays qui peut offrir beaucoup à tous ceux qui ont décidé de s’éloigner de la civilisation.

Principales attractions (7)

Le musée Manega est un centre culturel national. Le musée est situé dans un village situé à environ 55 km au nord-ouest de Ouagadougou et est entièrement dédié à l'art et aux traditions de cette région de l'Afrique de l'Ouest.

Le parc de sculptures Laongo est situé dans la vaste province d'Ubriteng. À l'initiative du sculpteur burkinabé Sirik Key, en 1988, des artistes du Comité national des beaux-arts du Burkina Faso ont soumis au Secrétariat d'Etat à la Culture un projet relatif à «l'Exposition internationale de sculptures en granit».

Le Sahel est la plus grande réserve naturelle du Burkina Faso. La réserve est située dans le nord du pays, mais souvent sur ses terres, les résidents paissent leur bétail.

Les Cascades de Carthiguel, ou Banfor Cascades, sont une série de cascades situées le long de la rivière Comoe, au sud-ouest du Burkina Faso. Ils sont situés à environ 12 km au nord-ouest de la ville de Banfort, en direction de Bobo Dioulasso, et représentent l'une des attractions touristiques les plus importantes du Burkina Faso.

Arly Park est une réserve faunique du sud-est du pays créée en 1954. Il est bordé au sud par un parc national et par la rivière Penjari au Bénin. À l'ouest, il est adjacent au parc national De Pama.

Mar oz Hippopotamus est un lac et un parc national au Burkina Faso. La réserve a été fondée en 1937 et est inscrite depuis 1977 sur la liste des réserves de la biosphère de l'UNESCO. Le parc a été créé autour d'un lac d'eau douce et comprend des piscines adjacentes, des espaces ouverts dans la plaine inondable de la Volta Noire et des forêts environnantes.

Les ruines de Loropeni sont les vestiges d'une ancienne forteresse située à proximité de la colonie éponyme du sud du Burkina Faso. Le bien a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 2009. Le complexe Loropeni couvre une superficie de 11 130 mètres carrés et comprend plusieurs murs de pierre qui constituaient l’ancienne forteresse.

Parc animalier de Ziniari

Les réserves naturelles sont l’une des principales tentatives réussies des habitants du pays pour attirer les touristes ici.

Le parc animalier de Ziniari est situé dans le centre même du pays et présente la particularité de permettre à divers animaux africains de vivre dans leur environnement naturel. Ici vous pouvez voir des éléphants, des zèbres, des antilopes, des lions, des singes, des buffles et bien d'autres.

Cascades de Carthiguel, aussi appelées cascades de Banffor

Les cascades de la Comoe sont les plus belles du Burkina Faso, elles raviront les touristes avec leurs vues à tout moment de l’année, et surtout après la saison des pluies.

C'est le cas lorsque vous pouvez regarder l'eau pour toujours. Les touristes particulièrement courageux peuvent même se baigner au sommet des Cascades de Carthiguel, mais vous devez être extrêmement prudent: vous pouvez glisser et tomber.

Les cascades sont entourées de champs de roseaux et de manguiers, de cotonniers. La ville de Banfort se trouve à 12 km. Vous pourrez y acheter ou goûter le "rhum maison" aromatisé à base de canne à sucre de la population locale.

Idoles de pierre de cindu

Les incroyables créations de la nature sous forme de piliers, de glissades, de sommets et de tours aux formes étranges occupent une superficie d’environ trois kilomètres. La nuit, ces valeurs éloignées sont "encerclées" avec les couleurs du coucher de soleil: de l'orange au rose. La région est considérée comme sacrée par les habitants du Burkina Faso.

Le temps sec est considéré comme le plus favorable pour visiter Cindu. Il est difficile d’arriver ici, mais si vous en avez encore la possibilité, les impressions de cette atmosphère incroyablement magique seront inoubliables.

Bâtiments religieux

Plus de 60% de la population du pays sont musulmans. Les mosquées locales sont remarquables pour les touristes:

La grande mosquée de Ouagadougou

taille vraiment impressionnante - détient 1000 paroissiens. Il est haut, sa finition extérieure combine des couleurs contrastées, ce qui est très beau sur les photographies. Le bâtiment du temple est exceptionnellement calme et calme.

La grande mosquée de Bobo Dioulasso

s'élève considérablement au-dessus des autres structures de la ville. La principale caractéristique est l'aspect du bâtiment: construit en argile, parsemé de rondins de tous les côtés - cela lui donne un aspect très inhabituel et exotique.

À l'intérieur de la mosquée, il y a également de quoi être surpris - il n'y a pas de pièces clôturées, mais uniquement des couloirs et des colonnes, dans le toit, des bouches d'aération pour la ventilation, des finitions en acajou avec une texture inhabituelle au plafond.

Ruines de Loropeni

Dans le sud du pays se trouve la colonie de Loropeni, sur laquelle on peut voir les vestiges d’une ancienne forteresse construite au XIe siècle. Le territoire du mémorial historique est impressionnant - plus de 11 mille kilomètres.

Les murs de la forteresse, qui sont aujourd'hui recouverts d'arbres de la flore locale, sont présentés à l'attention des touristes.

Parc de sculptures de Laongo

À l’initiative du sculpteur local Sirik Key, près du village de Laongo, en 1989, une exposition de sculptures en granit à ciel ouvert a été inaugurée. Au fil du temps, le nombre d'expositions a augmenté, le parc a été clôturé et l'entrée payante.

Des créations à la ressemblance humaine, des dessins d'animaux et des dessins abstraits se fondent harmonieusement dans le contexte de paysages locaux.

Musée Manega

Dans ce musée, vous pourrez vous familiariser avec la culture et l'histoire des Burkinabés. Les visiteurs sont présentés avec des expositions sur les sujets suivants:

  • Vêtements nationaux.
  • Plus de 500 masques de différents peuples du Burkina Faso.
  • Instruments de musique
  • Produits en céramique.
  • Bijoux.
  • Articles ménagers.

Autour du musée, vous pourrez voir les locaux de différentes nationalités et les créations de sculpteurs locaux.

Palais des cinéastes à Ouagadougou

Le célèbre Festival du film d'Afrique Fespaco a lieu chaque année dans la capitale et réunit tous les réalisateurs et spécialistes du cinéma du continent dans ce palais.

En face de l'immeuble se trouve le célèbre monument d'origine. Le fait du développement du cinéma dans les conditions économiques difficiles du pays suscite le respect et la surprise.

Marché montagne-montagne

Le bazar africain le plus coloré se situe à 300 km de la capitale. Une variété de personnes et de produits sur les étagères impressionne les visiteurs avec des fleurs et des contrastes.

Ici, vous pouvez acheter des huiles, des articles en cuir, des articles de pêche, des peintures à la main, des bijoux et même des animaux.

Les nationalités se distinguent par leur apparence: beautés coiffées de coiffures exotiques ornées de volumineux bijoux en or, hommes en pagne, natifs aux bras étincelants et de nombreuses couleurs vives aux vêtements. Les bijoux sont considérés comme un achat obligatoire sur ces terres - ils sont très abordables et ont un look original.

Un marché coloré est entouré d'une plaine désertique.

Restaurants locaux

La cuisine locale n'est pas très spéciale, mais c'est très savoureux. Il est basé sur le gibier, le bœuf, le poisson, les pommes de terre, le maïs, le riz, les légumineuses, le sorgho. On trouve parfois des larves et des insectes dans la vaisselle. Il est de coutume d'assaisonner les plats avec une sauce épicée «bue».

Presque tous les établissements t'offriront

  • La bouillie de sorgho est un type de grande céréale.
  • Poulet à la sauce aux arachides, souvent en compagnie de bananes vertes cuites au four.
  • Dessert - crème fouettée avec des oeufs et des bananes.
  • Parmi les boissons, l'infusion d'eau la plus populaire sur le sorgho, le gingembre et le miel est le «zom-com».
  • Beaucoup d'options de café.

Dans la capitale et dans d’autres villes du Burkina Faso, un grand nombre de restaurants accueillants à des prix abordables. Il est de coutume de laisser un pourboire d'un montant compris entre 5% et 7% du montant de la facture.

En plus de ces lieux, vous pouvez visiter le parc national d'Arly, le palais Moro Naba, diverses réserves naturelles dans le cadre de safaris, des villages célèbres pour leur artisanat, un zoo et des parcs accueillants pour les enfants.

La riche composition ethnique de la population du pays a un effet positif sur la loyauté locale envers les visiteurs. Cependant, vous ne devriez jamais paraître dans les rues ivre, en révélant des tenues et parler mal du Burkina Faso et de sa culture.

D'une manière générale, le pays donne l'impression d'une station très prometteuse, grâce à la zèle, au talent et à l'optimisme des Burkinabés.

Qui et pourquoi devrait aller au Burkina Faso

Les amateurs de tourisme ethnique du Burkina Faso attendent 3 musées et les ruines d’une ancienne forteresse. Les voyageurs se familiariseront avec l'histoire des Burkinabés, la culture nationale, leurs vêtements, leurs articles ménagers, leurs œuvres musicales et pourront voir les anciennes demeures des peuples locaux.

Ceux qui préfèrent se familiariser avec la culture moderne pourront se rendre au palais des directeurs de la photographie ou au bazar coloré de la ville, où vous pourrez acheter des bijoux bon marché mais insolites. Et aussi admirer les sculptures de granit à l'exposition du sculpteur local.

Les voyageurs qui aiment la contemplation de l'architecture seront émerveillés à la vue de la Maison du peuple, du Mémorial des martyrs, du palais Moro-Naba et des mosquées musulmanes.

Les voyageurs qui préfèrent l'écotourisme visiteront trois parcs nationaux et deux réserves naturelles, nageront dans les cascades de Carthiguel, observeront les animaux africains dans leur habitat naturel.

Les ruines de la forteresse Loropeni

Le village sud de Loropeni conserve les ruines d'une ancienne forteresse du 11ème siècle.Cette installation était autrefois un lieu de négoce impliqué dans le commerce aurifère transsaharien. Après avoir modifié le tracé de la route commerciale, le bâtiment a perdu de son importance et a progressivement commencé à s’effondrer.

La forteresse de Loropeni est le premier site du patrimoine mondial de l'UNESCO au Burkina Faso.

Idoles sindu

Le lieu saint pour les habitants de Cinda est "habité" par des idoles de pierre. Les créations de la nature sous forme de piliers, de tours et de pics sont admirées à la lueur du coucher de soleil. Vous pouvez entrer dans la vallée seulement pendant la saison sèche - cela rend la route floue pendant les fortes pluies.

Palais Moro Naba

Le palais de Moro Naba, dans la capitale, est la résidence du souverain de l'État, qui a toujours été choisi dans la tribu des Mosi. Chaque vendredi, une représentation théâtrale imite la cérémonie du départ du gouverneur.

Mosquée de Ouagadougou

La plus haute mosquée du Burkina Faso attire les touristes. La seule salle de la première mosquée construite dans la capitale peut accueillir 1000 paroissiens. Le sanctuaire de Ouagadougou est intéressant en contrastant les couleurs extérieures.

Il est conseillé aux voyageurs de se rendre à la mosquée pendant la journée, car les terres en friches herbeuses de la partie sud de la zone entourant le bâtiment deviennent dangereuses le soir.

Mosquée bobo dioulasso

Le temple musulman de Bobo Dioulasso semble inhabituel. C'est un bâtiment en terre cuite recouvert de rondins sur toute la surface. À l'intérieur, l'espace de Bobo Dioulasso n'est occupé que par des couloirs et des colonnes, les plafonds d'une texture inhabituelle sont décorés d'acajou.

Tambi Cobore

Le parc national Tambi Cabore a pris la garde de l'éléphant. Les touristes verront des animaux puissants dans leur habitat naturel. De plus, des arbres uniques sont plantés dans le parc: Pancake Week, teck, caroube et baobab.

Parc national d'Arly

Le parc national d'Arly est situé sur le territoire de la forêt de tugai, dont les arbres sont une espèce en voie de disparition. À bord, dans une jeep, vous pourrez admirer des éléphants et des tigres, des lions et des crocodiles, des singes et des buffles, ainsi que d'autres animaux de la savane. Les touristes désireux de mieux connaître la nature pourront emprunter les sentiers de randonnée aménagés.

Regarde la vidéo: Discover the Monument of Heroes - Ouagadougou, Burkina Faso (Octobre 2020).

Pin
Send
Share
Send